Un petit lexique bien pratique de webmarketing

installation Google Analytics 4
Comment installer, paramétrer et optimiser Google Analytics 4 ?
juin 12, 2024
Pourquoi choisir WordPress pour son site Internet ?
juillet 15, 2024
lexique webmarketing

Voici quelques définitions que nous avons rédigées pour vous afin de vous aider à comprendre nos services et ce que vous nous achetez. Le webmarketing regroupe en effet de très nombreux termes, la plupart venus du langage anglophone, inventés par les webmarketeurs eux-mêmes et par les GAFA (qui changent d’ailleurs régulièrement de nom). Bref, il y a de quoi s’y perdre si on n’a pas tous les jours le nez dedans ! C’est pour cela que nous avons envie de vous partager, en toute transparence et parce que c’est pour votre business qui en découle, tout ce qui définit le marketing digital.

Référencement naturel (SEO)

SEO (Search Engine Optimization) : Le SEO est un sigle anglais qui signifie Search Engine Optimization. On le traduit en français par « optimisation pour les moteurs de recherche », autrement dit le référencement naturel. Le SEO regroupe toutes les techniques d’optimisation d’un site web visant à améliorer la visibilité de ce dernier sur les moteurs de recherche (Google à 96%). L’objectif du SEO est de positionner un site web le plus haut possible sur la première page de résultats de Google, sur des mots clés pertinents pour attirer un trafic qualifié.

Mots-clés (Keywords) : Les mots-clés, également appelés requêtes ou expressions-clé, sont les termes que les utilisateurs tapent dans les moteurs de recherche pour trouver des informations. L’optimisation de ces mots-clés sur un site web est essentielle pour améliorer son référencement naturel.

SERP (Search Engine Results Page) : La SERP est la page de résultats d’un moteur de recherche qui apparaît après qu’un utilisateur a tapé une requête. Optimiser un site pour apparaître en haut de la SERP est l’un des principaux objectifs du SEO.

Taux de rebond (Bounce Rate) : Le taux de rebond représente le pourcentage de visiteurs qui quittent un site après avoir consulté une seule page. Un taux de rebond élevé peut indiquer que le contenu n’est pas pertinent ou que l’expérience utilisateur est mauvaise.

Inbound Marketing : L’inbound marketing consiste à attirer les clients potentiels par le biais de contenus pertinents et de qualité. Contrairement aux techniques de marketing traditionnel qui vont chercher le client, l’inbound marketing vise à attirer naturellement les clients vers l’entreprise.

Netlinking (ou maillage externe) : Le netlinking, également appelé linking ou maillage externe, consiste à créer des liens entrants (backlinks) vers un site web à partir d’autres sites. Ces liens sont essentiels pour améliorer l’autorité et le référencement d’un site.

Maillage interne (Internal Linking) : Contrairement au netlinking, le maillage interne concerne les liens créés entre les différentes pages d’un même site. Un bon maillage interne aide à répartir le « jus SEO » et à améliorer la navigation pour les utilisateurs.

Suivi et analyse

Pixel : Un code JavaScript utilisé pour collecter les données de navigation des utilisateurs sur un site web. Il permet d’optimiser les campagnes publicitaires en suivant les actions des utilisateurs après avoir vu ou cliqué sur une publicité. Les pixels les plus connus sont ceux de Facebook et de LinkedIn.

Code de suivi Google Analytics (GA) : Un code de suivi utilisé pour collecter toutes les données de visites d’un site web. Il fournit des informations détaillées sur le comportement des utilisateurs, les sources de trafic, et bien plus encore.

Balise Google Tag Manager (GTM) : Un outil permettant de gérer et de déployer des balises de suivi sur un site web sans avoir à modifier le code. Les balises GTM peuvent suivre des actions spécifiques, comme les clics sur des boutons ou le remplissage de formulaires.

Snippets et Rich Snippets : Les snippets sont des extraits de code qui améliorent la présentation des pages web dans les résultats de recherche. Les rich snippets, en particulier, ajoutent des informations supplémentaires comme des avis, des recettes, ou des événements, pour rendre les résultats plus attractifs.

Réseaux Sociaux

SMO (Social Media Optimization) : Le SMO consiste à utiliser diverses stratégies pour optimiser la présence des entreprises sur les réseaux sociaux. Cela inclut l’amélioration des profils, la création de contenu engageant, et l’interaction avec les followers pour augmenter la visibilité et l’engagement.

Fil d’actualité : Le flux de contenu mis à jour en permanence sur les réseaux sociaux, où les utilisateurs voient les publications des personnes et des pages qu’ils suivent.

Réactions et Partages : Les réactions sont les interactions des utilisateurs avec les publications (comme, commenter, partager). Les partages, en particulier, augmentent la portée des publications en les exposant à de nouveaux publics.

Engagement : L’engagement sur les réseaux sociaux représente le niveau d’interaction et d’implication des utilisateurs avec le contenu publié sur ces plateformes. Il se manifeste par des actions telles que les likes, commentaires, partages, clics et mentions. Un fort engagement indique que le contenu est pertinent et captivant pour l’audience, ce qui peut améliorer la visibilité de la marque et renforcer la communauté en ligne. Mesurer et analyser l’engagement est crucial pour adapter les stratégies de contenu et maximiser l’impact des campagnes de marketing sur les réseaux sociaux.

Stories : Les « stories » sur les réseaux sociaux sont des contenus éphémères, généralement des photos ou des vidéos, qui disparaissent après 24 heures. Introduites par Snapchat et popularisées par Instagram, les stories permettent aux utilisateurs de partager des moments de leur journée de manière authentique et spontanée. Elles offrent des fonctionnalités interactives comme les sondages, les questions, et les stickers, qui encouragent l’engagement et l’interaction avec l’audience. Pour les marques, les stories sont un outil puissant pour créer des connexions plus personnelles avec les followers et pour promouvoir des produits de manière créative et immédiate.

Reels – Shorts : Les « Reels » sont de courtes vidéos dynamiques disponibles sur Instagram, conçues pour capturer et partager des moments créatifs et divertissants. D’une durée maximale de 90 secondes, les Reels permettent aux utilisateurs de combiner plusieurs clips vidéo avec de la musique, des effets et des outils de montage. Introduits pour concurrencer TikTok, les Reels offrent aux créateurs et aux marques une plateforme pour atteindre un public plus large grâce à la découverte via l’onglet Reels. Ils sont idéaux pour des contenus viraux, des tutoriels, des démonstrations de produits et des campagnes de marketing engageantes, favorisant une interaction accrue et une plus grande visibilité. Les « Shorts » sont des courtes vidéos, d’une durée maximale de 60 secondes, disponibles sur YouTube. Conçus pour rivaliser avec TikTok et Instagram Reels, les Shorts permettent aux créateurs de contenu de produire des vidéos rapides, engageantes et souvent virales.

Publicité digitale

SEA (Search Engine Advertising) : Le SEA, ou publicité sur les moteurs de recherche, consiste à acheter des espaces publicitaires pour apparaître en tête des résultats de recherche. Google Ads est la plateforme la plus utilisée pour cela. En français, on parle aussi de « référencement payant », en opposition au référencement naturel (SEO).

SMA (Social Media Advertising) : La publicité sur les réseaux sociaux, via des plateformes comme Facebook Ads ou LinkedIn Ads, permet de cibler des audiences spécifiques avec des annonces payantes. Le SMA est un outil puissant pour atteindre de nouveaux clients et générer des conversions.

Conversions : Les conversions représentent les actions spécifiques que vous souhaitez que les visiteurs de votre site réalisent, comme remplir un formulaire, effectuer un achat, ou s’inscrire à une newsletter. Le suivi des conversions est crucial pour mesurer l’efficacité de vos campagnes marketing.

CTR (Click-Through Rate) : Le taux de clics mesure le pourcentage de personnes qui cliquent sur un lien ou une publicité par rapport au nombre total de personnes qui ont vu le lien ou la publicité. Un CTR élevé indique que votre contenu ou publicité est pertinent pour votre audience.

CPA (Cost Per Acquisition) : Le coût par acquisition est une mesure de l’efficacité des campagnes publicitaires en calculant le coût moyen pour obtenir une conversion (achat, inscription, etc.). Réduire le CPA est souvent un objectif clé pour optimiser les campagnes marketing.

ROAS (Return on Ad Spend) : Le retour sur investissement publicitaire mesure l’efficacité de vos dépenses publicitaires en comparant le revenu généré par rapport au coût de la publicité. Un ROAS élevé indique une campagne publicitaire rentable.

Réglementation et protection des données

CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) : L’autorité française chargée de veiller à la protection des données personnelles et de la vie privée.

RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) : Une réglementation européenne visant à protéger les données personnelles des citoyens de l’UE. Les entreprises doivent obtenir le consentement des utilisateurs pour collecter et utiliser leurs données.

Cookies : De petits fichiers stockés sur l’ordinateur des utilisateurs pour garder une trace de leur navigation sur un site web. Les cookies peuvent être utilisés pour des analyses, des publicités ciblées, et pour améliorer l’expérience utilisateur.

Consent Mode : Un mode de fonctionnement des outils de suivi comme Google Analytics, permettant de collecter des données en respectant les choix de consentement des utilisateurs concernant les cookies.

Bannière Cookie et Consent Management Platform (CMP) : Une bannière cookie est une notification affichée sur un site web pour informer les utilisateurs de l’utilisation des cookies et demander leur consentement. Une Consent Management Platform est un outil permettant de gérer le consentement des utilisateurs et de s’assurer de la conformité avec le RGPD.

Intelligence artificielle

LLM : Les « Large Language Models » sont des modèles de traitement du langage naturel (NLP) extrêmement puissants, basés sur des réseaux de neurones et formés sur de vastes ensembles de données textuelles. Utilisés dans des applications variées comme les chatbots, la génération de texte, la traduction automatique et l’analyse de sentiment, les LLM sont capables de comprendre et de générer du texte de manière cohérente et contextuelle. Des exemples notables incluent GPT-4 d’OpenAI, Gemini de Google, Copilot de Microsoft ou encore Claude de Anthropic. Les LLM révolutionnent la manière dont les machines interagissent avec le langage humain, permettant des conversations plus naturelles et des tâches automatisées plus intelligentes et efficaces.

Prompt : C’est une entrée textuelle ou une question fournie à un modèle de traitement du langage naturel (NLP), comme les Large Language Models (LLM), pour générer une réponse ou accomplir une tâche spécifique. Dans le contexte des LLM comme GPT-3 ou GPT-4, un prompt peut être une phrase, une question ou même un simple mot qui guide le modèle pour produire un texte cohérent et pertinent en retour. Les prompts sont essentiels pour orienter les capacités des LLM vers des applications pratiques telles que la rédaction de contenu, la réponse aux questions, la traduction ou la simulation de conversations naturelles.

Hallucination : Cela se produit lorsqu’un modèle d’intelligence artificielle (IA), notamment un modèle de traitement du langage naturel comme un LLM (Large Language Model), génère des informations incorrectes, incohérentes ou totalement fictives en réponse à un prompt. Ces hallucinations peuvent inclure des faits inventés, des erreurs contextuelles ou des réponses qui semblent plausibles, mais sont en réalité fausses. Les hallucinations IA représentent un défi majeur dans l’utilisation des modèles NLP, car elles peuvent induire en erreur les utilisateurs et réduire la fiabilité des systèmes basés sur l’IA. Identifier et minimiser ces hallucinations est crucial pour améliorer la précision et la confiance dans les applications d’IA.

GPT (Generative Pre-trained Transformer) : Un type de modèle de traitement du langage naturel développé par OpenAI. GPT est formé sur de grandes quantités de données textuelles et peut générer du texte cohérent en réponse à des prompts. Utilisé pour des applications variées, il est reconnu pour sa capacité à produire des réponses détaillées et pertinentes.

Cette liste est bien évidemment susceptible d’évoluer !! Stay tuned ! En intégrant ces définitions dans votre stratégie, vous pouvez mieux comprendre et optimiser vos efforts de webmarketing pour un impact maximal.